Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Menaces de suicides, burn-out, dépressions,ulcères devant les pressions de l'accréditation
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

Explications:

  • Voila, vous travaillez comme un fou 12 heures par jours,
  • vous avez fait 10 ans d'études,
  • vous avez un diplome validant comme les autres professions de santé et d'autres professions libérales qu'on ne remet pas en question, sauf pour la biologie !!!
  • vous subissez une baisse tarifaire de 3% chaque année,
  • vous êtes à découvert bancaire à cause de cela,
  • vous vous battez pour  maintenir un service  et des  emplois de proximité
  • vous developpez un système de qualité en rapport avec vos moyens

et... vous recevez ce genre de courrier  AR accompagné d'une facture de 1500 euro TTC  ou de 10 000 euro si vous voulez accréditer 3 paramètres, et d'une dénonciation ( pardon,"une copie" aux ARS).

 Imaginez le choc que cela peut provoquer  et ses conséquences pour la santé...

 

 

Que peut-on faire devant une telle pression  EXCLUSIVEMENT  mise en place pour la biologie?

Notre sydndicat est le seul qui écoute les biologistes qui appelent en larmes en décrivant cette situation, déclarant  leur envie d'en finir, ou n' ayant plus qu'une envie, celle de vendre bien évidemment devant ces souffrances immenses que ce genre de courrier engendre.

 

Pourquelle raison étrange s'attaque t-on  à une  profession qui n'a JAMAIS provoqué de problème sanitaire et dont les patients étaient satisfaits ( 2ème position de confiance après les pompiers, sondage LCI)?

 

Pour quelle raison étrange  a-t-on fait appel au service d'une entreprise privée très peu implantée dans le médical, aux tarifs exhorbitants pour contrôler la biologie qui dispose pourtant  des facultés de médecine et de pharmacie pour  assurer  ses besoins de formation- contrôle, comme TOUTES LES AUTRES PROFESSIONS DE SANTE ?

Pour quelle raison  la mise en place des contraintes de l'accréditation ont elles, par un étrange hasard,  abouti à la mise en vente de près de la moitié du réseau des laboratoires à des groupes financiers dont certains , comme par hasard, sont domiciliés dans les îles caimans et comme par hasard ont désormais le droit d'acheter des laboratoires ?

 

Pour quelle raison étrange n'y a t il eu un chiffrage précis du surcoût de l'accreditation, en terme d'emplois,d'investissements,de réjet d'effluents, et d'impact sur la stabilité des  entreprises?

 

 

 

 

cofrach.jpg

 cofrac110714a.jpg



Posté le:Vendredi 18 juillet 2014 @ 21:37:27       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
user
134     

  Posté : 20-07-2014 18:20

Plusieurs confrères dont nous avons les noms nous ont fait part du harcèlement du COFRAC tant par courrier que par relances téléphoniques, avec sous-entendu de ne plus pouvoir exercer puisque leurs coordonnées étaient transmises aux ARS.

Lors d'une discussion à bâtons rompus entre biologistes et les responsables des ARS, ces derniers ont fait comprendre à demi-mots que le but était de faire plier les petites structures,et que personne n'était dupe et que tout le monde avait compris l'objectif réel caché derrière le prétexte des normes intenables de l'accréditation et les tarifs du COFRAC.
D'ailleurs 50% des labos sont vendus aux financiers.
CQFD

  Profil
Anonyme
722  

  Posté : 21-07-2014 08:07

Oui, et les ventes continuent.
Mais pourquoi des labos privés peuvent-ils être audités par des biologistes hospitaliers, qui ne travaillent pas , eux ,12h par jour pour s'accéditer en plus de leur véritable profession et qui n'utilisent pas non plus pour cela leurs deniers personnels, facile ensuite de donner des leçons..
Le système de santé en France est de moins en moins performant,
et si , en effet , biologistes et même pharmaciens risquent de disparaitre, qu'avons nous fait pour les jeunes biologistes?

Anonyme
722  

  Posté : 21-07-2014 12:12

En effet! Quelle biologie pour demain?

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.2083 seconde(s)