Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 41
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Modéré par : user 
Index du Forum » » Vous recherchez des documents ou informations » » Biologie des animaux: Les chats se soucient-ils de leurs parents biologiques ?  
AuteurBiologie des animaux: Les chats se soucient-ils de leurs parents biologiques ?
Anonyme
749  

  Posté : 03-12-2021 08:25

La plupart des chatons ou des jeunes chats sont adoptés et quittent la maison à un jeune âge. Les mères se chargent d'élever les chatons dans plus de 98 % des cas, car les mâles sont rarement impliqués, bien qu'il existe des cas documentés où certains mâles ont apporté leur aide.

"Si un chaton est séparé de sa mère, il ne faudra pas longtemps pour qu'elle cesse de le reconnaître. ... Si la mère voit son chaton, même quelques semaines après la séparation, il est probable qu'elle le considère comme un étranger. Les chats dépendent de l'odorat, et non de la vue, pour se reconnaître entre eux." Les chats se souviennent-ils de leurs bébés ? Ainsi, après la séparation, ni la mère ni la progéniture ne se connaissent. Par conséquent, ils ne se soucient pas de l'autre.

Lorsque les chatons restent avec leur mère et continuent à vivre dans la même maison, les choses sont probablement différentes. Les mères connaissent les sons de leur progéniture et, comme ils n'ont pas été séparés, l'odeur commune est conservée. Certaines mères se comportent comme s'il était temps que le petit Touffu grandisse et ne restent pas très proches de leur progéniture adulte, mais "si on le leur permet, la mère et ses chatons resteront souvent ensemble". Même à l'âge adulte, la mère apporte à ses chatons des morceaux de nourriture de choix et participe à des séances de toilettage pleines de ronronnements. Chez les chats sauvages, les chatons femelles sont plus susceptibles de rester avec leur mère que les mâles. Un chaton mâle partira à la recherche de son propre territoire. Un chaton femelle restera avec sa mère et pourra l'aider à élever de futures portées de chatons. Même dans votre maison, s'ils sont autorisés à rester ensemble, ils le feront, se câlinant et se blottissant joyeusement tant qu'ils seront ensemble." Les chats se souviennent-ils de leurs bébés ?

Cependant, l'idée de "il est temps que Fluffy grandisse" correspond bien à une situation notée sur This Bird's Day : Does a Cat Forget Her Kittens or Does She Remember ? : "Au début, c'était progressif. Il y avait des grognements sourds lorsque les chatons s'approchaient trop près d'elle. Je pensais qu'elle essayait de montrer qu'elle était la dominante, mais ce qui s'est passé, c'est qu'elle se souvient d'avoir été seule l'été dernier et qu'elle n'arrive pas à situer la place des deux chats avec lesquels elle vit dans sa vie.

Quant aux chatons, ils ont l'un l'autre et ils sont les plus proches de la fratrie. C'est tout ce qu'ils savent et je suis reconnaissante qu'ils soient là l'un pour l'autre. Je vois leur confusion parfois parce que je sais qu'ils se souviennent qu'ils aiment Tess, mais ils ne comprennent pas son attitude envers eux. Notre maman chat est toujours très affectueuse avec nous et elle tolère ses chatons, elle est juste prise au dépourvu parfois". C'était progressif au début. Il y avait des grognements sourds lorsque les chatons s'approchaient trop près d'elle. Je pensais qu'elle essayait de montrer qu'elle était la dominante, mais ce qui s'est passé, c'est qu'elle se souvient d'avoir été seule l'été dernier et qu'elle n'arrive pas à situer la place des deux chats avec lesquels elle vit dans sa vie.

Les deux scénarios peuvent donc se dérouler, tout comme certains chatons restent proches de leur mère dans les foyers où ils sont ensemble et d'autres coexistent simplement.

  Citation   
Anonyme
749  

  Posté : 16-12-2021 10:11

Les animaux n’ont tout simplement pas ce concept. Quand j’étais enfant, la chienne de mon voisin, Negrita, adorée de tout le voisinage, avait ce qui semblait être 300 chiots. Elle était tellement adorable qu’on pouvait lui rendre visite, la caresser et jouer avec ses chiots.

Pour se débarrasser de la plupart de ces chiots en grand nombre, notre voisin a utilisé des répulsifs ultrason anti-chat comme celui disponible sur cette page : https://www.killmoustik.com/comparatif-repulsif-ultrason-anti-chat-prix-avis/ et finalement, il n’a gardé qu’un chiot mâle, Leal, qui est devenu énorme et aussi amical que sa mère. Avec le temps, Leal et Negrita ont eu des chiots - plusieurs portées, en fait. « Grecs en puissance », comme le dit un personnage de film dans City Island. Mais, comme je l’ai dit, les animaux n’ont ni le concept ni les tabous.

Oui, je sais que c’est censé être sur les chats, mais chiens, chats, c’est pareil.

  Citation   
  
Sauter à :

Temps : 0.1011 seconde(s)