Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 15
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Question orales sur les TROD au Sénat
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

 

Dans le cadre des questions orales du mardi 16 juin 20 au Sénat,  Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès du 

ministre des Solidarités , a déclaré que  «  Le ministre de la Santé a accepté de faire droit à la demande des 

pharmaciens de réaliser des TROD sérologiques.  Un arrêté sera pris en ce sens rapidement".

Dans sa réponse à Alain Milon sur les tests sérologiques en officine, elle  a précisé que " La HAS a émis des 

recommandations sur les TROD réalisés par d'autres professionnels de santé que les biologistes, pour des 

patients ayant des difficultés d'accès à un laboratoire de biologie médicale.

La HAS a inclus logiquement les pharmaciens dans la liste des professionnels autorisés car ils maillent finement tout 

le territoire et contribuent à l'accès aux soins de la  population. L'ouverture réglementaire prévue par l'arrêté les 

concerne donc. La HAS a considéré que les autotests étaient en revanche prématurés". 

 

Avis de BIOPRAT

 

La réforme de la biologie médicale a permis aux groupes financiers de s’implanter massivement dans cette profession, et ces derniers ont  profondément altéré  sa mission sanitaire, comme l’a souvent dénoncé BIOPRAT.

Cette reforme était brandie   comme devant permettre à la biologie médicale de faire face aux enjeux sanitaires modernes et lui donner une meilleure efficience.

Visiblement ça n'a pas été le cas.

Les patients l’on magistralement constaté lors de  la crise du Covid, où ils ont vu dans ce moment où on attendait légitimement le maximum de cette profession, des  laboratoires qui fermaient leurs portes, ou partiellement ouverts, certains  ne réalisant même  pas le test de dépistage par PCR, et malheureusement  trop souvent sans biologistes !

En Octobre 2019, la profession avait su massivement se mobiliser par une grève largement suivie pour défendre l'intégrité de ses honoraires, pourquoi 4 mois plus tard, n'est elle pas montée  au créneau   avec la même force ?

Pourquoi n'a-t-elle pas compris les conséquences  sanitaires gravissimes  des telles fermetures, en totale contradiction avec les promesses de ceux qui ont imposé cette réforme, sans compter l'image calamiteuse de patients en souffrance  trouvant porte de bois?

Le ministre de la Santé est parfaitement  lucide de   cette dégradation sanitaire, dont il se sert  adroitement pour autoriser les pharmaciens, très présents lors de la crise,  de réaliser les TROD apparait parfaitement légitime...

Cela dit, la sérologie du Covid ne présente pas de nécessité d’urgence pour faire un diagnostic ou accélérer une prise en charge, et le maillage des laboratoires est suffisant sur ce point, inutile dans l’immédiat de solliciter d’autres professions, mal aguerries à la pratique du diagnostic.

On ne peut savoir exactement l'impact de cette décision sur la dynamique d'une profession, mais on peut légitimement penser que les patients  se dirigeront  davantage vers des professionnels  du diagnostic, qui sont le mieux à même de les prendre en charge.

 

 

 



Posté le:Jeudi 18 juin 2020 @ 16:42:51       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.1617 seconde(s)