Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

La France continue à créer des normes inutiles ( LE FIGARO)
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

La France continue à créer des normes inutiles

En mars 2013, Alain Lambert et Jean-Claude Boulard avaient remis au premier ministre Jean-Marc Ayrault un rapport sur «l'inflation normative».

Par Cyrille Pluyette 
Mis à jour le 15/05/2015 à 10h09 | Publié le 14/05/2015 à 19h46

Deux ans après un rapport choc sur «l'inflation normative», peu de progrès ont été réalisés.

Le pays aux 400.000 normes en tous genres n'en a pas fini avec son délire réglementaire. Deux ans après la publication d'un rapport choc sur «l'inflation normative», «le paquebot bouge un peu, mais il reste beaucoup à faire si on veut éviter l'iceberg», reconnaît Jean-Claude Boulard, le maire PS du Mans, coauteur avec Alain Lambert, président UDI du conseil général de l'Orne et ancien ministre, du document remis fin mars 2013.

Principale difficulté, «la culture normative est tellement ancrée dans la culture française qu'elle est très difficile à changer», poursuit le sénateur socialiste. Or ces règles, souvent trop rigides, voire inutiles, concernant la construction, l'environnement ou le travail, paralysent la France et participent à l'augmentation des dépenses. Le gouvernement a ainsi chiffré à 1,2 milliard d'euros le coût des nouvelles normes pour les collectivités locales en 2013, après une hausse de plus de 2 milliards de 2008 à 2011.

Sur le podium des normes absurdes qu'avait dressé le rapport, une seule a été amendée, assure Jean-Claude Boulard. Elle concerne l'obligation de surveiller périodiquement la qualité de l'air dans certains établissements publics comme les écoles. Le projet d'arrêté qui devait définir les techniques de mesure a été retiré. L'élu de la Sarthe a aussi bon espoir de faire vaciller les normes sismiques là où la terre n'a jamais tremblé. Pas question de prôner une dérégulation sauvage, mais «on est au-delà du raisonnable: c'est se prémunir du risque avec ceinture, bretelle et parachute», ironise-t-il



Posté le:Vendredi 15 mai 2015 @ 17:44:54       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.1987 seconde(s)