Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 25
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

lettre ouverte à Marisol TOURAINE
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

 

 

                                                               Madame la Ministre,

                                                              

 

                                                               Le récent décret que vous venez de publier est un acte de destruction massive  envers   la biologie médicale.

                                                               En rapprochant les dates de 2016 à 2015 vous savez pertinemment  que vous plongez des entreprises  et leurs salariés  dans une situation dramatique en signant leur pure et simple mise en vente, car elles ne peuvent faire face au cout de l’accréditation, qui commence je vous le rappelle par une facture de 1500 euro pour simple   dépôt du dossier et dont le cout total est de 150 000 euro par an et par laboratoire.

                                                               Car depuis des mois vous êtes alertée  sur l’impossibilité de faire face à de telles obligations, les souffrances psychologiques engendrées, les menaces de suicides, et la situation de rachat massif par les groupes financiers qui installent des trompe l’œil  dangereux pour le patient .

                                                               Aussi, aller publier dans ces conditions un tel décret sans aucune empathie envers ces souffrances, ni les patients mis en danger, tandis que vous même restez à l’abri, et que vous n’aurez jamais à rendre compte du tort que vous faites à des personnes, est un acte irresponsable.

                                                               De quel droit divin vous considérez-vous  investie pour aller publier ce  décret  dont vous savez pertinemment qu’il va réduire à néant une profession et faire disparaitre son savoir ?

                                                               Pourquoi un tel acharnement absurde  sur une profession qui n’a jamais provoqué d’accidents sanitaires graves, qui travaille, crée des emplois et que vous poussez dans le vide ?

                                                                Nous vous demandons solennellement de revenir sur ce décret par un autre, comme cela ce fait souvent, qui au contraire éloignerait les dates compte tenu de la difficulté financière de l’ensemble de la profession.

Si vous désirez que nous vendions à des groupes financiers au plus vite, ayez le courage d’avouer le but réel de ce broyage professionnel systématique.

Puisque 300 000 patients viennent tous les jours dans nos laboratoires, nous  leur  expliquerons cela,  et ils pourront en tirer     les conséquences pour  leur santé et l’emploi .

Nous attendons de vous un comportement conforme aux   idéaux sociaux et humains que vous brandissez médiatiquement par ailleurs, et nous restons à votre entière disposition pour établir un dialogue de respect de notre travail, de nos entreprises et de nos emplois.

Je vous laisse à votre conscience et à vos responsabilités.

Veuillez agréer, madame la ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

 

 

 

PATRICK LEPREUX,

Président du Syndicat BIOPRAT



Posté le:Jeudi 26 février 2015 @ 14:51:22       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
Anonyme
721  

  Posté : 01-03-2015 21:11

BRAVO.On est à fond dans la creation destructrice.Quand la biologie sera acquise aux financiers qui échapperont en partie à l'impot car domicilies hors du territoire, quand à force de financiarisation de tous les secteurs , le chomage battra tous ses records , avec effectivement comme maigre avantage un moindre cout pour l'usager , sachant que les consommateurs auront disparu puiqu'il faut de l'argent pour consommer, on aura tout perdu , et ce grace à des politiques à l'intelligence bornée , en fait , qui ont seulement l'intelligence de leurs interets.
Pour le SDB , qui a une large part de responsabilité dans le naufrage de la profession , il serait peut-etre temps de se remuer.. de se racheter ..

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.3739 seconde(s)