Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Pressions et racket du COFRAC: ça suffit!
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

AUCUNE AUTRE PROFESSION DE SANTÉ N’EST SOUMISE À DE TELLES CONTRAINTES, DITES-LE AVEC NOUS : ÇA SUFFIT !!

AIDEZ-NOUS A LA MISE EN PLACE D’UN SYSTÈME ALTERNATIF INDÉPENDANT ADAPTE AUX MOYENS DE LA PROFESSION

 

 

  • LE CHOC DE SIMPLIFICATION : PAS POUR LES LABORATOIRES ?

 À l’heure du « choc de simplification » et de l’allègement des normes et des couts  pour les entreprises, voulues par le gouvernement, pour les Laboratoires de biologie médicale, qui sont aussi des PME, on fait exactement le contraire, avec l’accréditation obligatoire par le COFRAC nous faisant oublier notre mission première : LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS !

 

  • LA QUALITÉ OUI, LE RACKET NON !!

Pour preuve : les prix du COFRAC sont incontrôlés, les factures s’accumulent pour n’importe quel prétexte (constitution du dossier, convention, audit, extension de portée)

Un simple courrier ou échange de mail vous est facturé plus de 1000 euros, un audit plus de 10 000.

Et si demain le COFRAC double ses prix ? Nous n’aurions rien à dire !

 

  • LA QUALITÉ OUI, LA CORRUPTION NON !!

Les frais d’hébergement, de transport et de nourriture des auditeurs sont à notre charge, ouvrant la porte à la corruption et aux conflits d’intérêts, sans oublier les auditeurs indélicats qui « se rincent sur votre dos ».

 

  • LA QUALITÉ OUI, L’INCOMPÉTENCE NON !!

Les évaluations et les exigences et donc les écarts sont totalement dépendants des auditeurs sans aucune harmonisation entre eux, l’un dit blanc, l’autre dit noir la fois suivante !

 

  • LA QUALITÉ OUI, LA DÉBILITÉ NON !!

Ils font contrôler les sondes qui étalonnent les sondes qui contrôlent… Nos frigos !!!

Ils pondent des notes de simplification incompréhensibles !!

Ils font valider et re contrôler des appareils et réactifs marqués CE donc déjà passés par des normes sévères, nous font rempli des fiches de 6 pages pour chaque paramètre !

 

  • LA QUALITÉ OUI, LA DICTATURE  NON !!

Le COFRAC se permet de légiférer en lieu et place des députés (notes de doctrine !!), il met la pression sur les biologistes en avançant d’un an les dates de dépôt des dossiers pour que les fermetures et les ventes s’accélèrent : est-il en service commandé ?

De plus, ils mettent plusieurs mois à répondre à vos questions, quand ils répondent, et nous devons toujours leur répondre sous 15 jours sous peine de suspension de l’accréditation.

 

  • LA QUALITÉ OUI, L’INCOHÉRENCE NON !!

Enfin, pendant que nous croulons sous ces normes pour avoir le droit de continuer à exercer notre métier, d’autres vont nous le prendre en réalisant des analyses (TROD ou tests rapides d’orientation diagnostique) dans leurs arrière-boutiques sans aucune formation ni embryon d’assurance qualité ou d’accréditation.

Une fois de plus, nous vous demandons d’alerter députés et sénateurs en adressant copie de ce fax.

Si vous êtes harcelés par le COFRAC ou dans le cadre de votre travail par les pressions de l’accréditation (auditeurs, DRH, qualiticiens) n’hésitez pas à nous apporter votre témoignage, formulaire sur notre site « pressions cofrac » ou mail sbioprat@gmail.com

www.bioprat.com



Posté le:Vendredi 05 décembre 2014 @ 16:12:47       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
Anonyme
722  

  Posté : 08-12-2014 14:56

A une époque pas si lointaine, on nous conseillait de ne rien envoyer au COFRAC...nous avons été obligé de travailler 2 fois plus ,pour que le dossier complet leur parvienne à temps, car les ARS ne permettait pas ces insuffisances..Nous vendons, car nous ne pouvons plus payer...C'est exact que le coût risque d'entrainer d'autres ventes, et d'amener plus de financiers en biologie, mais au point où en sont les lois..on cherche la définition de "financier", car la plupart des biologistes qui exercent encore sur les plateaux techniques,le sont aussi..

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.167 seconde(s)