Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Des analyses effectuées hors du labo en toute légalité
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

La dérégulation est en route, puisque désormais on peut effectuer des analyses hors d'un laboratoire  en toute légalité.

Officiellement c'est pour les cas extèmes, car nous vous inquiétez-pas on met les formes pour dissimuler la manoeuvre, on vous  en brandit  la gravité des urgences pour faire écran de fumée et  contrer toute contestation.

Voila encore un scandale qui touche la biologie, sous forme d'un décret dont le sujet  est tellement inattendu qu'il faut être naïf pour imaginer qu'il n'ait pas été écrit autrement que par des réseaux privés extrêmement influents .

 

On imagine en lisant ce décret tous les coups de fils,les copinages, les  pressions de groupes financiers pour faire passer une telle décision et  là, comme c'est étrange point de grandes envolées lyriques sur la qualité, les contrôles, et tout le toutim.

Tout cela bien entendu est publié dans le climat habituel d'une absence totale de communication et d'information qui caractérise la biologie.

Ce décret   autorise la partie analytique à se faire de faon extériorisée dans les cas urgents qui , nous n'en doutons pas vont devenir légion désormais.
Les financiers se frottent les mains, Ah!  business quand nous nous tient !
 
le décret en question :decana.pdf
 

 



Posté le:Mardi 26 août 2014 @ 13:32:50       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
Anonyme
722  

  Posté : 26-08-2014 15:41

Mais c'est évident! Il y a trop de kms à parcourir pour les prélèvements aujourd'hui! Et comment font nos voisins? De nombreux tests sont effectués par les médecins dans leur cabinet!
Voir l'allemagne, objet de toutes nos comparaisons.
Demain, il y aura aussi de nombreux centres de prélèvements sans biologistes, évident aussi!

Anonyme
722  

  Posté : 26-08-2014 15:50

Ils sont contents de cette mesure les financiers? j'en douterais!
Les cabinets infirmiers vont pouvoir créer des centres de prélèvements, les biologistes aussi, peut-être ,et non accrédités cofrac..???

Anonyme
722  

  Posté : 29-08-2014 09:26

?????????????????????????????????
Et que devient la validation biologique par le biologiste MEDICAL?

Anonyme
722  

  Posté : 07-09-2014 11:00

Comme le note le SNBH "quel intérêt désormais de maintenir des
laboratoires de proximité sans phase analytique?" et pour ces hôpitaux généraux, plus de difficulté sans doute pour la validation biologique puisque les analyses sont effectuées dans des cas urgents la nuit..formidable!

Anonyme
722  

  Posté : 07-09-2014 14:57

On imagine l'éventail des analyses qui seront proposées!Puisque
les pharmaciens ne "serviraient à rien" , rendons- leur les analyses à effectuer en urgence, il y a de nombreuses pharmacies,
cela pour la proximité qui fuit,
et ils possèdent déjà des tests: bandelettes, savonnettes..., participent à des campagnes de dépistage du diabète et possèdent
des réfrigérateurs...des flacons, urinocol,ont manipulé pendant leurs études,et leurs plages horaires sont étendues,de plus, ils effectuent aussi des gardes!

Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.1261 seconde(s)