Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

L'accréditation :démolition d'entreprises et d'emplois à coûts de 145 000 euros ( document SNMB)
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

 

Voici le coût de l'accréditation estimé par le syndicat des médecins biologistes. (SNMB).

Quelle entreprise peut surmonter cela?

Comment un jeune biologiste peut-il s'installer quand il sait qu'il aura d'emblée, avant même d'avoir le premier patient, une telle somme à payer tous les ans?

A part vendre, que reste-t-il  comme possibilité à ceux qui font des prévisions de budget ?

Déjà 2000 emplois détruits,  directement et indirectement, à   cause de cela et n on à cause d'une baisse d'activité, et cela en pleine période d'augmentation du chomâge !

Comme ne pas expliquer le désespoir de biologistes quand  ils voient  ces chiffres juste pour avoir le droit  pour continuer à travailler?

Ils devront faire face à de telles dépenses avec en plus  des baisses tarifaires en guise   de  remerciements.

 

Document à télécharger 

coutsaccreditation.pdf

 

accredit1.jpg

 

 

 

accredit2.jpg

 

 

accredit3.jpg

 

accredit4.jpg

 

accredit5.jpg

accredit6.jpg


C



Posté le:Lundi 28 juillet 2014 @ 10:08:26       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
Anonyme
722  

  Posté : 28-07-2014 11:09

Oui, c'est assez exact, selon moi,question tarifs..mais quand je montre les documents "qualité " à des personnes en dehors du système , ils ironisent sur le niveau intellectuel des documents , mais je réalise seul, les numéros 1 et 2 tous les jours de la vie.. et dès que j'ai une minute dans la vie..,cela me passionne tellemnt et nuit tellemnt à la qualité que j'éspère une vente rapide puisqu'une réforme de bon sens semble improbable,rapidement, quel gachis!!
Les Français vont aller se faire soigner à Londres!

Anonyme
722  

  Posté : 28-07-2014 15:53

le cout des validations de méthode est largement surestimé dans cette étude surtout en portée A
Si on part de rien avec un labo a 100 dossiers/jour on est mal barré effectivement mais il n'y plus grand monde qui travaille ainsi en France.
Par contre ceux qui étaient déjà abonnés a Bioqualité et qui avaient du matériel récent c'est moindre
Le plus cher et compliqué c'est la bactério.
Donner des chiffres exagérés discrédite la profession.
Une démarche qualité régulière et construite c'est palus plus de 5% du CA sauf si on tient absolument à monter des usines à gaz.
Les retards des hopitaux risquent de retarder le passage à l'acte.
La situation de monopole du COFRAC est inacceptable par ailleurs
BVQI peut accréditer je crois comme pour l'iso l'AFAQ n'a plus le monopole.
C'est curieux ce soudain regain pour le SDB et cette façon de ressortir des vieux dossiers comme la plaidoirie du bon docteur Cohen qui avait raison en son temps et que personne n'a cru...
la France touchera bientôt le fond (lire de dossier dans Capital du mois d'aout fort bien fait comme toujours) on va pouvoir pousser du fond de la piscine.
Une bonne grosse grève du secteur public à la rentrée et on y est
En attendant nos politiques s'occupent du traffic aérien dans des zones hors du territoire et s'attaquent pour la Xième fois aux pharmaciens qui ont le dos large mais les nerfs en pelotte

Anonyme
722  

  Posté : 28-07-2014 16:52

En effet, pour les gros laboratoires ce n'est pas grand chose..le coût de l'accréditation!
et si les pharmaciens "avaient" le dos large, ils ne parviennent
plus à vendre, excepté là encore ,les très grosses pharmacies!
La disparité est telle que ces calculs et pronostics sont bien incertains et aléatoires.

Anonyme
722  

  Posté : 28-07-2014 17:04

Il faut ajouter que accréditation n’entraîne aucun gain de productivité,ou très faible, ni de patientèle.
Il faut ajouter également les baisses qui représentent 3 % de CA depuis 7 ans qui "récompensent" tous les efforts !
Prenons le cas d'un labo de 800 000 euro de CA cela cette baisse représente 24 000 euro et mettons 7% du coût en accréditation soit 56 000 euro donc en tout par an une perte de 80 000 euro.
Franchement, quelle entreprise peut supporter cela par an ?

Anonyme
722  

  Posté : 29-07-2014 07:23

On peut aussi ajouter qu'il existe encore des laboratoires qui
traitent 100 dssiers ou moins par jour et que l'accréditation n'améliore pas la qualité.Qu'elle soit obligatoire pour les usines qui analysent 3000 prélèvements par jour avec des changements de personnel, et de poste, des prélèvements qui arrivent tous les jours en provenance de dizaines et plus de sites..on comprend, mais le laboratoire qui connait tous ses
patients! La métrologie , inutile! surtout quand on lit les "fiches de stress", ces réunions, audits,audits internes, revues de direction annuelles et plus, fiches en tout genre, inutiles, chronophages, où est la qualité?Chronophage, cher..on marche sur la tête.

Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.1768 seconde(s)