Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 25
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

145 salariées BIOMNIS spoliés de leur emploi à cause de la réforme des labos (LYON MAG)
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales
Photo Lyonmag.com

Rhône : le laboratoire Biomnis annonce la suppression de 72 postes

Photo Lyonmag.com

 

Parmi eux, 53 sont à Lyon, et 19 à Ivry. Lors de l'annonce d'une restructuration pour le groupe, en septembre 2013, le nombre de licenciements prévus était de 93. Cependant, d'après le Progrès, il pourrait désormais être porté à 145, avec 111 pour Lyon, dans le cas où aucune mutation ou changement de poste n'a été acceptés par les salariés.  Selon la direction, "la procédure d'information-consultation a bel et bien eu lieu, elle est à présent terminée, et un accord sur les mesures sociales du plan de sauvegarde de l'emploi a été signé à la majorité avec les instances représentatives du personnel".

Lyon, avec cette réorganisation programmée, deviendra un site dédié aux activités spécialisées, tandis qu'Ivry se recentrera sur les analyses dont le rendu des résultats est immédiat. 

A ce jour, Biomnis compte 735 salariés.

 
 
   
 

 Biomnis, Lyon-Gerland : réorganisation en vue... avec moins de monde 


Depuis le printemps dernier, les salariés du laboratoire d'analyses médicales Biomnis étaient en attente d'un plan de restructuration : il vient d'être annoncé.

Sur 754 emplois, ce laboratoire doit en supprimer 79 à Lyon-Gerland et 14 à Ivry-sur-Seine. En réalité, cela fera davantage à Lyon car, en plus, 42 personnes doivent être mutées de Lyon à Ivry, et il est vraisemblable que toutes ne pourront pas partir. Les causes de ces licenciements ? D'après la direction, ce seraient des difficultés financières.

Suite à la baisse des cotations des analyses médicales par la Sécurité sociale, on assiste depuis plusieurs mois à un regroupement de nombreux laboratoires pour faire des économies. Jusque-là, les petits laboratoires faisaient appel à Biomnis pour des actes complexes, mais leur concentration leur a permis de ne plus passer par lui. Ajouté à cela, le prix des produits qui servent aux analyses, et qui sont fournis par les trusts de la pharmacie, grimpe d'année en année. Le choix de la direction de Biomnis est donc de spécialiser chacun des sites : Ivry dans les analyses dites de routine, et Lyon dans les analyses plus complexes. Et, au passage, les salariés en feront les frais. Ils n'ont pas particulièrement moins de travail et ils ont même plutôt tendance, actuellement, à devoir en faire plus, en moins de temps.

Ce laboratoire, anciennement détenu par Mérieux, une des plus grosses fortunes lyonnaises, avait été racheté en 2008 par un fonds d'investissement anglais, qui vient de le céder pour un euro symbolique à un nouveau groupe. Ce dernier veut bien reprendre l'affaire... s'il y a restructuration, car les « marges » ne sont pas assez grandes. C'est toujours le même chantage. Mais combien ont touché les actionnaires ? Combien ce labo a-t-il généré de profits jusque-là, même s'il en fait moins maintenant ?

Il n'y a aucune raison pour que ce soient les salariés, eux qui font tourner le labo, qui supportent les conséquences de la réorganisation. Plusieurs débrayages ont déjà eu lieu qui ont regroupé la majorité du personnel, qui tient à dire qu'il ne veut pas se laisser faire.

 

Déposé le 08/04/2014 à 19h04   
Par dyderCiter

 

 Nous sommes malheureusement les naufrager de biomnis au détriment du profit es ce que biomnis deviendra t il un laboratoire de référence ? Avec des actionnaire comme dirigeant !!! A méditer pour info le laboratoire cerba principale concurrent de biomnis réalisé un chiffre d affaire de 310 MF environ a méditer sur un seul site parisien !! De plus en plus dePSE visité le site blog des licenciés économique nombreuses entreprises de toutes les secteurs à lire ça fait peur

 

Déposé le 08/04/2014 à 18h18   
Par BiomnCiter

 

 Ta oublier les syndicats qui ont empocher des sous contre la signature.

 

Déposé le 08/04/2014 à 17h01   
Par dyderCiter

 

 Voila comment biomnis remerci les salariés licencié honte au actionnaires et a la direction bientôt pôle emploie pour nous c est déguelasse

 

D



Posté le:Mercredi 09 avril 2014 @ 06:50:14       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.1582 seconde(s)