Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

BURN OUT
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

BURN OUT*

* Syndrome d’épuisement professionnel

 

Nous manifesterons le  mardi 18 février  à 13 heures avec le " collectif de mars " devant le ministère de la santé à PARIS, contre le burn-out  qui menace toutes les professions médicales.

Nous appelons tous nos confrères à venir ce jour-là manifester avec nous.

Notre profession n’échappe pas à ce syndrome engendré par les pressions d’une réforme imposant de force  de normes insupportables.

Aujourd’hui le COFRAC, comme les ARS ou certains organismes de formation, outrepassent leur rôle, harcèlent notre profession en rappelant les injonctions d’une réforme votée en 2013 alors que les décrets d’applications ne sont pas publiés et que nous les combattrons.

Si vous êtes victimes de ces harcèlements, n’hésitez-pas à nous en communiquez les preuves (courriers, date des appels téléphoniques, nom des personnes)  afin que nous alertions les médias et autorités de tutelles.

Après nos dernières révélations, plus personne n’est dupe sur la réelle motivation de la réforme de la biologie : mise en vente forcée  derrière les drapeaux brandis de la qualité, faisant croire à une profession que c’est dans son intérêt, tout en l’infantilisant pour lui ôter toute velléité de contestation et en empêchant les jeunes de s’installer.

 Suite à nos alertes, beaucoup de politiques commencent aujourd’hui à le réaliser, et demandent que cette réforme soit revue, enfin plusieurs journalistes d’investigation enquêtent désormais sur elle.

 

 

www.bioprat.com



Posté le:Jeudi 13 février 2014 @ 10:30:50       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.2023 seconde(s)