Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 26
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Lettre ouverte au Directeur de l'UNCAM CNAMTS
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales
Monsieur Frédéric Van ROEKEGHEM
Directeur de l'UNCAM CNAMTS
50 AV du Professeur André LEMIERRE
75986 PARIS CEDEX 20
 
 
            Lettre ouverte
publiée sur le site www.biologistesenco lere.com
facebook et twitter
copie aux médias :LIBERATION et le FIGARO
                                               
 
 
 
 
                                               Monsieur Le directeur,
 
 
 
 
                                               Les laboratoires d’analyses médicales sont fragilisés depuis plusieurs années par des mesures de baisses  arbitraires, iniques, dans une logique purement financière.
                                               De plus, ils sont sous le coup d’une réforme qui, sous le prétexte de la qualité des analyses ou de la reconnaissance européenne, amène des contraintes d’exercice  d’une telle lourdeur financière, que  la majorité des laboratoires sera amenée à disparaitre.
                                                Les responsables de cette réforme annoncent allègrement, ni plus ni moins, que la disparition de des deux tiers de cette profession.
                                               On ne peut permettre à une profession  d’exister et d’évoluer, en lui imposant à la fois  des contraintes d’exercice et en même temps des baisses tarifaires et répétées depuis plus de 20 ans...
                                               Comme vous le savez, la part de la biologie dans les dépenses de santé est inférieure à 3%, et  même si la biologie venait à disparaître, on continuerait l’annonce de  déficits abyssaux.
                                               Même si elle se restructurait comme certains en rêvent, ce serait environ  plus de 10.000 emplois de proximité qui disparaitraient.
                                               On ne peut laisser détruire un outil de travail aussi précieux, pour satisfaire l’égo de certains décideurs péremptoires  bien au chaud, qui se moquent  éperdument des besoins du patient, et claironnent avoir  réalisé des économies en  rayant une ligne, et, grâce au    chaos économique engendré, permettent au passage à quelques  professionnels nantis et aux financiers de s’enrichir d’avantage.
                                               Le fonctionnement de notre profession, dans  son état actuel, satisfait pleinement les patients et surtout, assure un service humain de proximité unique.
                                               En réitérant les baisses sur cette profession, vous  prenez la responsabilité grave de dégrader un  service vital, de ne plus lui donner les moyens de sa mission,  et par la même, mettez en danger la santé de nos concitoyens (zones rurales, personnes âgées isolées).
En asphyxiant  économiquement  les structures de proximité, vous en  offrez ainsi  l’activité aux usines à analyses dont la visée n’est que celle de  la rentabilité, et qui n’auront que faire du service aux autres   quand il deviendra trop coûteux.
                                               En vous mettant face à vos  responsabilité s, nous vous demandons de surseoir à ces nouvelles baisses, d’autant plus inadmissibles dans le contexte actuel  d’injustice et d’immoralité  économique et fiscale, et d’arrêter ainsi  de valoriser les nantis et   de pénaliser le travail,  pourtant source de revenus pour l’Assurance Maladie.
 
 
                                               En souhaitant écoute et réflexion de votre part et en faisant appel à votre propre conscience, veuillez agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.
 
 
 
 
 
                                               PATRICK LEPREUX
 
Membre de la coordination des biologistes en colère qui a recueilli 2000 signatures contestataires de biologistes, et près de 20.000 signatures de  patients .
 
www.biologistesenco lere.com
www.touchepasamonla bo.com


Posté le:Mardi 06 juillet 2010 @ 12:51:28       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.116 seconde(s)