Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 15
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Le desarroi d'un interne
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales
Bonjour, Après le congrès de la FNSIP ce week end à PARIS où Roselyne BACHELOT en visite au même moment à PHARMAGORA avait enregistré un message en vidéo, car les marchands valent mieux que les internes, cet interne que je ne connais pas m'a adressé ce message . Je ne sais pas si il représente l'avis de tous, mais son désarroi m'a touché et je vous le retranscris. Parce que nous avons été plus jeunes, parce que nous pu nous mêmes espérer et nous installer et pratiquer notre métier avec liberté , lui ne sera qu'un prête nom bâillonné par l'argent, cela valait la peine de lui donner la parole. Pendant ce temps là Le SDB plane et pavoise dans option BIO en disant qu'il a sauvé la biologie ... Rideau.
voici le message Bonjour, Ce congrès apporte une réponse clair et nette: rien ne va être modifié sur l'ordonnance, et pour la jeune génération c'est chômage assuré a très court terme. Pour les internes (les plus directement impactés) ils seront soumis dès la sortie de l'internat à une concurrence avec d'autres diplômes beaucoup moins qualifiés cf ordonnance.. .. et donc si c'est pas le chomage ce sera des salaires très bas et sans aucune perspective d'évolution.. .. Le gouvernement se moque ouvertement de nous et surtout de vous car il connait très bien l'avenir sombre qui nous attends. Le discours tenu par MB et notre ministre (qui annule toujours sa venue ce qui montre bien le manque de respect envers les jeunes....) est le même depuis 1 an : âs d'inquiétude ca va aller et au final ils nous ont pondu dans le dos l'ordonnance correspondant au scénario le PIRE envisagé (toutes les mesures prudentielles ont sautées). Mais la cupidité des politiques sous la force des lobbyings des financiers n'a pas de limite... et comme il n'y a pas de vrai riposte.... Il n'y a donc pas d'autres choix qu'une GREVE illimitée des internes en biologie (je pense que les biologistes hospitaliers très hostiles à la réforme par l'accréditation vont suivre ou encourager le mouvement) ... Bertrand L

Posté le:Mercredi 31 mars 2010 @ 22:34:07       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.9137 seconde(s)