Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 15
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Si cela est vrai, ce qu’ils ont fait est monstrueux
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

 

Le jeudi 25 octobre 2012, au ministère de la Santé a eu lieu une réunion entre les membres de la DGS et DGOS avec les syndicats de biologistes :

  • Le SDB  avec F.BLANCHECOTTE
  • LE SLBC avec  H .SARMINI et S.ZERAH
  • LE SNMB avec C.COHEN et B.DELABARRE

 

Nous n’étions pas conviés à cette réunion, ni même n’en étions tenus informés de façon officielle.

Lors de cette réunion aurait  été acté le fait que la qualité devait être prouvée.

Le SNMB  aurait  demandé une modération des baisses et proposé que l’accréditation soit remplacée par des contrôles effectués  par les HAS en utilisant la certification, beaucoup moins couteuse, exactement comme TOUTES les autres professions de santé.

 

Le SDB, le SLBC auraient  REFUSÉ en chœur cette proposition, et auraient demandé que la PPL BOYER soit appliquée, et dans son intégralité.

Autant  vous dire que les contrats de collaboration, leur maintien, leur pérennité, n’ont même pas été évoqués par ces esprits qui se considèrent  comme détenteurs de la Vérité au point de l’imposer aux autres qui n’en veulent pas.

À notre avis, ces syndicats, appuyés  par les autorités de tutelle, agissent actuellement   par un lobbying puissant auprès des sénateurs pour que cela passe au plus vite et mettre la profession devant le fait accompli.

 

Autant signer la mort des laboratoires de proximité.

 

Si cela est vrai, c’est MONSTREUX, INQUALIFIABLE, D’UNE PERVERSITÉ TOTALE.

Cette décision va  pousser au suicide professionnel toutes les structures  de proximité et livrer la profession totalement aux financiers et aux nantis.

Ce qui y aurait été proposé dans cette réunion permet de comprendre  la genèse et l’arbitraire de la  réforme de la biologie, ainsi que celle de toutes les mesures dénigrantes qui pleuvent sur la profession  depuis quelques mois et provoquent une panique totale.

 

Face à de tels comportements, nous vous demandons de réagir en interpellant ces syndicats sur leurs RÉELLES motivations, et qu’ils expliquent leur silence  sur  ce qu’ils proposent dans ce genre de réunions.

 

Comment alors  ne pas douter d’eux  quand ils disent vouloir lutter contre  des baisses, qui finalement leur permettent qu’acquérir encore plus vite les  labos qu’ils ont mieux  étranglés ?

 

Si nous n’avions pas révélé cette réunion, d’ici quelques semaines, serait tombée cette réforme et ces syndicats auraient affirmé victorieux, que grâce à eux « le pire avait été évité, l’essentiel sauvé » et qu’il fallait mieux   s’écraser et …disparaître surtout sans rien dire.

 

Nous rappelons qu’il est tout à fait possible de faire de la qualité à moindre coût,  en suivant  ce que font TOUTES  les AUTRES   professions de santé qui utilisent les facultés de Médecine et Pharmacie, dédiées, entre autres, à la formation postuniversitaire.

 

Pourquoi refuser ces outils extraordinaires qui, compte tenu des menaces de baisses itératives, sont la SEULE  solution possible et rappelons que nous avons créé deux structures gratuites, qualifree.fr et qualilabo.com que nous sommes prêts dans ce cadre à mettre à la disposition de la profession, gratuitement.

 

Nous pensons qu’en 2013 des réformes seront mises en place  dans le secteur  médical compte tenu des problèmes qui surgissent de tous côtés, et qui permettront de revoir la réforme de la biologie. C’est pourquoi certains sont si pressés…

 

Nous rappelons nos revendications :

 

  • Pas d’accréditation obligatoire, car  même  à 80% c’est d’un coût exorbitant, impossible à tenir économiquement et humainement.
  • Les MÊMES systèmes de formations que TOUTES  les AUTRES professions de santé
  • Maintien des contrats de collaboration et leur pérennité.
  • Arrêt des baisses tarifaires et c’est sur ce motif exclusif que nous participons à la PEP

 

 

Réagissez face à ces coups tordus, rejoignez notre coordination, agissez avec nous, aidez-nous par vos dons.

Nous défendons d’autres valeurs et d’autres comportements, alors que les évènements actuels prouvent que nous avions vu juste et qu’il fallait nous suivre.

 

Nous interpellons le SLBC et le SDB pour savoir s’ils veulent le maintien  ou non des labos de proximité quand on voit comment ils agissent  pour les faire disparaitre, et clamer le contraire ensuite.

 

Au moins nous serons fixés.

 

Nous attendons leurs réponses claires et précises  sur ce sujet  comme sur les  contrats de collaboration, les systèmes de qualité associatifs portés par  les facultés de médecine et pharmacie, la remise à plat de la réforme de la biologie compte tenu de la catastrophe visible par tous et dénoncée par les plaintes des patients et des prescripteurs.

 

Nous demandons à Madame la Ministre de participer à ce genre de  réunions et nous, nous en ferons le compte-rendu. C’est pourquoi il est important de vous inscrire nombreux à notre coordination pour revendiquer une représentativité.

 

Nous lui écrivons pour lui déclarer notre opposition à ce qu’il y  aurait été proposé, et invitons avec force ceux qui pensent comme nous à en faire autant en vous servant de la trame des lettres types publiées sur la page  d’accueil de notre site.

 

Il y va de notre survie.

 

www.biologistesencolere.com



Posté le:Samedi 03 novembre 2012 @ 06:07:52       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.2303 seconde(s)