Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 15
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

L'Ordre des pharmaciens nous met la tête sous l'eau et nous prépare l'inquisition
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

Lisez la lettre, curieusement écrite et argumentée,  de l’ordre des Pharmaciens demandant à la ministre de renforcer les contrôles des laboratoires en  2013.

On imagine le bonheur des autorités de tutelles recevant ce discours des plus hautes instances de notre profession,  qui ne va faire qu’accroitre les prises de  décisions dénigrantes,  pourrir un peu plus  la vie professionnelle, et sera le prétexte  parfait  aux futures baisses tarifaires.

Qu’un Ordre défende la profession  contre les abus  et fasse respecter les règles,c’est son rôle, mais qu’au nom de cela il tende à ce point  le bâton pour se faire battre, est absolument effarant.

Surtout quand on sait combien la profession est meutrie par des dénigrements, les rapports à charge et discours dévalorisants, avec un biologiste considéré comme un délinquant.

 Fallait il à ce point en rajouter une couche  alors que la biologie est en pleine souffrance et en  lutte  pour sa survie ?

L'Ordre n'aurait- il pas  dû faire un tour de table avec tous les representants de la profession et essayer de régler les problèmes en interne en commencant par   adresser un rappel à l'ordre?

Et enfin,  avant d'envoyer un tel courrier sachant l'impact négatif dont il est porteur, il aurait fallu en PARLER aux représentants professionnels  dont nous faisons partie  !

Verrait- on les Ordres des autres professions de santé demander avec insistance à la ministre   de contrôler leur propre profession dès le premier  fautif venu ou pour prévenir toute dérive ?

On peut opposer ce comportement à celui de l'Ordre des Médecins qui a vertement réagi à l'ordonnance en refusant la convention de preuve (cliquez ici pour lire) et ne s'est pas précipité pour écrire une lettre à La Ministre lui demandant de faire de 2013 l'année du contrôle des prescripteurs...

Nous ne disons pas qu'il n'a rien fait, mais l'Ordre aurait dû combattre davantage  la réforme, en donnant  l'alerte  dès le début,   en dénoncant comme nous le faisons depuis deux ans, la  dégradation largement prévisible, avec comme conséquence  la mise en danger du patient.

Qu'est ce que cela lui aurait coûté d'envoyer ce signal fort plutôt que de couper les cheveux en quatre?

Il ne se trouverait  peut être pas  dans cette situation aboutissant à cette  démarche absurde de taper contre son propre camp au nom du respect des règles.

L'Ordre des Pharmaciens n'aurait-il pas pu  rédiger un  autre  message ?

Plus défensif,  évoquant les difficultés induites par la réforme, les baisses répétées, les risques pour le patient, les efforts comme la qualité de travail des biologistes pour maintenir une morale professionnelle avec service médical  de proximité  de laboratoires "normaux"

Il aurait  pu demander que 2013 soit la grande remise en  question d'une réforme vénale et destructrice et  qu'enfin on arrête de maryriser cette profession.

Ca aurait été trop beau ! Ne rêvons pas!

Nous avons eu droit à l'inquisition " 2013,URGENCE SANTE,le  contrôle des laboratoires reconnu grande  cause de  sécurité sanitaire ".

Effarant..

Certains répondront en disant qu'il ne faut pas réagir à cette lettre de façon excessive et y voir au contraire un désir de protéger, en donnant peut être  l'impression du contraire.

Derrière cette lettre ambigue l'ordre veut t il désigner ces  fameux laboratoires multi sites souvent aux mains des financiers et qui se moquent éperduement des règles en se passant de biologistes?

Si c'est le cas, l'Ordre doit être plus clair et rappeler que ces laboratoires sont le but notoire de cette réforme, une occasion révée de la dénoncer .

Et là à quand une lettre ?

La démarche de l'Ordre, malheureusement, va être utilisée  comme un outil de dénigrement collectif, les bons trinquant  pour les mauvais.

D'autres diront que l' Ordre a joué son rôle comme recemment en répondant au COFRAC, mais il est quand même surprenant de voir régulièrement de tous côtés  autant de décisons statutaires d'inspiration partisanne,  officiellement prises dans l'intérêt collectif, et qui seraient en réalité   la véritable explication au fait  que le biologie soit cette exception aux professions de santé, la seule à être aussi dénigrée  tant sur le plan de sa rémunération que de ses statuts.

Très très maladroit et au plus mauvais moment.

Téléchargez  la lettre au format pdf en cliquant ci-dessous

ordre10122.pdf

a1012.jpg

1012b.jpg



Posté le:Mercredi 10 octobre 2012 @ 23:23:12       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
vero
2  

  Posté : 15-10-2012 12:44

CE SONT des reglements de compte ????

  Profil
Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.2119 seconde(s)