Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 20
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Article du QUOTIDIEN
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

 

 

Collectif de mars : des fumigènes à Paris pour dénoncer « l’enfumage des mutuelles »

 17/03/2014
  Imprimer  Envoyer par email
 
 
 
ufml0314.jpg
 
4
 
 
Les manifestants devant le siège de la Mutualité française, lundi 17 mars. - Crédit photo : S. TOUBON

Ce devait être une opération d’envergure, marquant le lancement d’une « semaine blanche » dans les cabinets, entre arrêt d’activité et grève des télétransmissions.

L’« opération flash » du collectif de mars, sous la houlette de l’Union française pour une médecine libre (UFML), s’est traduite ce lundi par l’allumage de quelques fumigènes sur les marches parisiennes de la Mutualité Française, devant des banderoles clamant : « les mutuelles nous enfument », « santé à terre, soignants solidaires »...Une cinquantaine de professionnels s’étaient déplacés.

En tête des praticiens mécontents, le Dr Jérôme Marty, président de l’UFML, le Dr Jean-Paul Hamon, chef de file de la Fédération des médecins de France (FMF), Nicolas Cabarrou (« les dentistes ne sont pas des pigeons »), le Dr Jean-Alain Cacault, de la chambre syndicale des Hauts-de-Seine, ou encore Patrick Lepreux, au nom des biologistes de BIOPRAT, se sont transmis le mégaphone.

S’ils soutiennent le mouvement protestataire, les représentants des cliniques de la FHP-MCO (qui viennent de négocier avec le gouvernement un protocole de sortie de crise après le boycott des stages infirmiers) et les chirurgiens de l’UCDF n’étaient pas présents in situ.

Étatisation, complaisance, réseaux...

Sans surprise, la Mutualité Française « ministère de la santé bis » a concentré toutes les attaques.

« Les réseaux de soins et le tiers payant généralisé signent la perte de la liberté et de l’indépendance des médecins », a déclaré le Dr Marty.

Les manifestants ont dénoncé la complaisance du gouvernement à l’égard des mutuelles accusées d’opacité. « Les frais de gestion représentent 20 % des contrats et pourtant, voilà 18 mois que les comptes ne sont pas publiés ! » tempête le Dr Hamon. « Le gouvernement a cédé au lobbying d’Étienne Caniard [président de la Mutualité] sur les dépassements d’honoraires ! », poursuit le président de la FMF. Il réclame que le revenu moyen des praticiens libéraux français soit aligné sur celui de leurs confrères européens.

Parmi les médecins venus apporter leur soutien à cette grogne médicale, l’anesthésiste Olivier Canet, de la fédération des médecins libéraux (FML), déplore une discussion de dupes avec la Mutualité qui« s’impose » dans les relations tripartites État, assurance-maladie, syndicats. Dans la même veine, le chirurgien dentiste Nicolas Cabarrou s’est dit témoin des conséquences, néfastes à ses yeux, des réseaux de santé. « Cela aboutit à la désinformation des patients, auxquels les mutuelles déconseillent des dentistes soi-disant trop chers, afin de mieux les inscrire dans leurs structures ».

Biologistes « étranglés »

Le Dr Gérald Kierzek (fer de lance de l’opposition à la réorganisation de l’Hôtel-Dieu) s’est élevé contre des stratégies de « divisions pour mieux régner » : « le gouvernement monte les libéraux contre les hospitaliers, les patients contre les médecins ». Il s’insurge aussi contre la tentative de faire des professionnels de santé « des ouvriers spécialisés » sous la tutelle de l’administration et des financeurs. Enfin, Patrick Lepreux, président de BIOPRAT, a plaidé la cause des biologistes « étranglés »par la réforme de la biologie médicale.

Le collectif de mars ne désarme pas. Il devrait se rendre cette semaine aux meetings des candidates parisiennes Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo pour porter la santé au cœur du débat politique.

Coline Garré

 



Posté le:Mardi 18 mars 2014 @ 07:55:56       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.1185 seconde(s)