Sondage
Covid :êtes vous d'accord pour vacciner les patients?
 OUI
 NON
 NE SAIT PAS

  Results, Résultats

  • Votes : 20
  • Commentaire(s) : 0
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Mr SAMPOL fait sa pub dans un article ambigu, subliminal et adroit à lire entre les lignes ( la Provence)
 |  Auteur: admin
Rechercher dans News générales

 

Voici un article dont certains pourraient dire qu'il est anodin et flateur pour la biologie, mais si on le regarde autrement il prend une autre tournure, celle d'un "publireportage".

Vous imaginez la profonde reconnaissance de Monsieur le Professeur   Sampol  envers la réforme et bien sur le COFRAC qui lui ont permis de créer sa petite entreprise  et d’acquérir rapidemment 40  laboratoires ...Cliquez ici pour lire

 
Comme Novescia,  lui aussi  remercie Cliquez ici pour lire 
 
Comme LABCO,  lui aussi  remercie cliquez ici pour lire
 
Comme Monsieur OGER, qui  remercie, pour 80 millions d'euro de CA, on le comprend, et lui aussi fait sa promotion  en toute illégalité  Cliquez ici pour lire  
 
Monsieur SAMPOL fait sa promo lui aussi mais plus discrètement,tout en finesse, pour ne pas s'attirer les  foudres de ses confrères, dans un  article généraliste vantant tout ce qu'on peut apprendre   grâce à  d'une prise sang : comme le taux de  cholestérol, le diabète...
Un scoop...
En citant son groupement en filigrane, il fait d'une pierre deux coups.
 
D'abord il  se rappelle aux bons souvenirs  de ses  confrères  dont certains  en difficultés par l' injonction de   l’arrêté au 31 octobre,  constituent   des proies  parfaites pour le rachat.
Ensuite il se rappelle  aux patients et  prescripteurs  de ses 40  laboratoires situés dans la zone de diffusion du journal, évidemment.
 
Pourquoi cite t-il le nom de son groupement, alors que son simple titre de professeur suffisait comme caution?
 
Ensuite pourquoi en fin d'un article très grand public, cette soudaine   précision très technique   sur la validation par le biologiste,  qui ne devrait même pas être évoquée,  puisqu'elle correspond  à la  mission basique du  biologiste, ancrée dans tous les esprits ?
 
Veut-il  éteindre les  critiques des laboratoires vides, sans biologistes, qui inquiètent les patients?
 
Pourquoi encore  cette même précision zélée  évoquant d'emblée un traitement  industriel de l'analyse ( celle qu'il pratique sur son plateau évidemment) grâce aux automates ?
Pourquoi ne parle  t-il pas des analyses qui ne sont pas forcement automatisées et de toute la mission sanitaire qui gravite autour du biologiste?
 
je vous rappelle que la publicité est interdite pour les laboratoires.
 
Par contre, pour lui ouvrir de nouvelles parts de marché et racheter des laboratoires mis de facto en difficultés par la réforme aux contraintes insupportables,Monsieur SAMPOL sait sur qui il peut compter...
 
 
Est-ce le rôle d'un enseignant censé transmettre le savoir de  parler de son un empire commercial ?
N 'a t -il pas autre chose à faire?
Est-ce le rôle d'un enseignant de parler de son activité privée et soutenir une réforme qui interdit de facto  à ses propres étudiants  de s'installer par les contraintes qu'elle impose?
 
Au final je connais mes patients, je m'investis pour eux, mais je sais, c'est mal...

Valider des résultats de patients  que l'on ne connait pas, ça c'est bien.

 

 

Il n'est pas défendu de nous aider par un don.

 

 

voici l'article

 

sampol211013ab.jpg

 

 



Posté le:Mercredi 23 octobre 2013 @ 09:30:20       Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant
Anonyme
721  

  Posté : 23-10-2013 10:40

Pour fréquenter régulièrement professionnellement nombre de Prôôfesseurs je peux témoigner de leur niveau d'intégrité....

Anonyme
721  

  Posté : 23-10-2013 10:55

jl oger "l'argent pourrit les rapports sociaux." ah! ah! ah! là c'est du grand art. chapeaux bas .

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.1854 seconde(s)