Sondage
Vaccin contre la grippe:trouveriez- vous normal que les biologistes puissent le faire?
 Oui, je trouve normal que les biologistes puissent le faire
 Non, je ne trouve pas normal que les biologistes puissent le faire
 Sans opinion

  Results, Résultats

  • Votes : 141
  • Commentaire(s) : 2
Votre compte
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription
En direct










Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Sondage

COFREXIT remplacement du COFRAC par des structures confraternelles et solidaires
 POUR LE REMPLACEMENT DU COFRAC
 CONTRE LE REMPLACEMENT DU COFRAC
 SANS OPINION

  Results, Résultats


  • Votes : 141
  • Commentaire(s) : 10
COFREXIT remplacement du COFRAC par des structures confraternelles et solidaires

POUR LE REMPLACEMENT DU COFRAC
84%
(119)
CONTRE LE REMPLACEMENT DU COFRAC
14%
(21)
SANS OPINION
0%
(1)

Nombre total de votes: 141


Anonyme
677  

  Posté : 03-03-2016 20:25

vous pouvez commenter ce sondage

Anonyme
677  

  Posté : 04-03-2016 07:34

Il est trop tard....les biologistes financiers commencent à s'inquiéter pour eux...

Anonyme
677  

  Posté : 05-03-2016 09:40

il faudrait tout au moins qu'il existe un autre organisme et que le cofrac ne soit pas le seul a dicter sa loi!

Anonyme
677  

  Posté : 05-03-2016 13:18

Ce n'est ni plus ni moins que la dictature de la bureaucratie
qui s'est mise en place dans notre secteur d'activité (comme dans d'autres secteurs d'ailleurs)
Cela entraine soit la démotivation soit la rébellion, nous pouvons déjà dire qu'il n'y a pas eu de rebellion...
Les élites politiques et bureaucratiques se sont déconnectées des problèmes des gens de la vraie vie.
Rendez vous en mai 2017 !!

Anonyme
677  

  Posté : 08-03-2016 15:41

....ou mai 2022..

Anonyme
677  

  Posté : 08-03-2016 15:58

Oui c'est vrai ça pourrait être 2022 le tout est de savoir ce que l'on veut le tout est SURTOUT de se bouger.
Quand je vois certains de mes confrères se comporter comme des perpétuels étudiants dans leur laboratoire, en faisant leurs fiches de non-conformité et comment ils sont incapables de prendre rendez-vous avec leurs sénateurs leur député pour expliquer la situation je trouve ça assez désolant et désarmant .
Quand je vois côté comment certaines professions qui se mobilisent comme les chauffeurs de taxi, les buralistes, et les médecins pour le tiers payant je suis assez triste par rapport ma propre profession.
Le syndicat BIOPRAT est une chance car il apporte un espace d'expression et des idées qui sont muselées par la plupart des autres syndicats, qui veulent imposer de gré ou de force l'accréditation kafkaïenne alors qu' ils voient ce que ça donne...
Alors je pense quelle chance qu'il faut se battre et sortir enfin de cette ornière dans laquelle se trouve la biologie et qui consiste à ne pas croire en elle-même.

Anonyme
677  

  Posté : 08-03-2016 17:42

De très nombreux biologistes, désespérés,acculés à la faillite ont été dans -l'obligation- de vendre leur outil de travail qu'ils avaient créé....Or 2012 n'a rien changé, ce qui ne rend pas optimiste pour la suite, même si les laboratoires indépendants, si rares en 2016 devraient évidemment être traités autrement que les laboratoires industriels.

Anonyme
677  

  Posté : 08-03-2016 18:10

Il serait intéressant que les biologistes qui ont vendu contraints et forcé au bord de la faillite aient le COURAGE de témoigner nominativement sur le harcèlement COFRAC et ce qu'ils ont subi comme pressions de tous côtés y compris des financiers et de certains confrères qui se sont comportés comme des courroies de transmission du COFRAC.
Beaucoup l'ont fait, mais il serait intéressant qu'un plus grand nombre témoigne pour argumenter auprès des politiques et montrer que tous les discours flamboyant dissimulent une mise en vente forcée.
Aucun syndicat ne peut agir s'il n'a pas des témoignages,et que tout le monde se planque en critiquant dans son coin.
Toute la mise en place de la réforme s'est passée dans un silence coupable des syndicats, qui voyaient ce manège se développer et qui se contentaient de prendre des airs plus ou moins gênés, en sous-estimant volontairement le problème pour conclure façon sur un ton complaisant "ces choses là sont inéluctables" . Heureusement, enfin, aujourd'hui le harcèlement du COFRAC et toutes les souffrances monstrueuses qu'il a infligées à de nombreux biologistes sont mieux connues avec notamment le dernier article sur le quotidien du médecin.

Anonyme
677  

  Posté : 11-03-2016 09:13

Citation : Anonyme 

vous pouvez commenter ce sondage 

Anonyme
677  

  Posté : 18-04-2016 09:00

Citation : Anonyme 

Citation : Anonyme 

vous pouvez commenter ce sondage 
 

Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

Temps : 0.5404 seconde(s)